Qu'est ce que c'est ?

ongle incarné Dr PERRIER Cyril Dr LOPES Ronny Centre PCNA  Pied et Cheville Nantes Atlantique

Ongle incarné

Un ongle est dit « incarné » quand il pénètre dans les tissus qui limitent ses bords latéraux.

L’ongle est formé par de la kératine qui repose sur le lit unguéal. Ses bords fixes sont entourés par un repli cutané appelé « repli unguéal ».

L’ongle assure la protection des phalanges distales et la sensibilité  de la pulpe. Il participe à l’esthétique du pied. L’ongle incarné se dévoile souvent par une surinfection entre un des bords latéraux de l’ongle et le bourrelet cutané provoqué par la croissance de l’ongle. Cela concerne principalement le gros orteil.

Les principaux symptômes de l’ongle incarné sont les suivants :

  • une douleur autour de l’ongle, surtout à la pression 
  • une rougeur et un gonflement, voire parfois une coupure de la peau puis l’apparition d’un bourrelet autour de l’ongle

Pourquoi j'en ai un ?

L’ongle incarné est lié à une compression entre le bord latéral de l’ongle et le sillon. Il existe plusieurs facteurs qui peuvent favoriser cette situation. Parmi eux :

Le chaussage

Des chaussures trop étroites,  trop courtes, accentuées par les talons hauts exercent des points de compression.

L’ongle

Plusieurs anomalies de l’ongle peuvent être en cause;

  • Des anomalies de forme : ongle en volute, tuile, éventail, pince.
  • Des anomalies d’épaisseur : ongle mycosique, traumatique, ou dystrophique
  • Enfin une mauvaise coupe d’ongle 

La morphologie du pied

Un hallux valgus et/ou des griffes d’orteils fixées qui accentuent les frottements. Un mauvais déroulement du pas (pronation ou supination de l’avant pied)

Les tissus 

  • Une dysharmonie de croissance entre l’ongle et le bourrelet unguéal.
  • Un excès d’humidité (la transpiration importante = hyperhydrose, bains chauds).
  • Certaines maladies peuvent entraîner la modification structurelle des ongles ou une diminution de la vascularisation périphérique (par exemple le diabète…).
  • Une mauvaise hygiène.
  • Une obésité.

Les traumatismes 

Un ongle peut s’incarner suite à un choc violent (choc sur l’orteil, coup de pied dans un ballon, etc.). Il se crée alors un traumatisme de l’ongle avec une cassure et un morceau d’ongle pénètre dans la chair, on appelle cela un éperon.

Comment ça évolue?

L’évolution de l’ongle incarné se fait selon plusieurs stades :

  • Stade 1 : stade initial, Il n’y a pas d’infection, ni d’effraction de l’ongle dans les chairs mais le patient présente un début d’inflammation (douleur, chaleur). L’atteinte est légère. La douleur est modérée, intermittente et ressentie lors du chaussage ou d’une activité sportive. L’ongle est enchâssé dans le sillon et la pression des bourrelets est sensible.
  • Stade 2 : ongle incarné infecté Le patient présente une infection du sillon autour de l’ongle avec une douleur aigue à la palpation. Il existe un bourrelet péri-unguéal rouge, chaud et tuméfié. Il n’y a pas d’écoulement. La douleur est aiguë lorsqu’on appuie. La douleur est plus vive quasi permanente et, augmentée par le chaussage. Elle peut gêner la marche.
  • Stade 3 : ongle incarné infecté et bourgeonnement Il s’agit du stade tardif de l’évolution qui se manifeste sous la forme d’une infection chronique prononcée qui réalise un bourgeon charnu hypersensible (petite tumeur bénigne, semblable à une framboise et qui saigne facilement prénommée « botryomycome »). Le patient présente souvent un écoulement purulent et malodorant. L’atteinte est grave. La douleur est importante.

Bothryomycome

Bothryomycome historique !

 

Que faut-il faire ? Quand doit-on m’opérer ?

 

Ongle incarné déclaré : Que faire ?

  1. Dans un premier temps voici quelques recommandations pour soigner soi-même un ongle incarné 
  2. Si le conflit péri-unguéal persiste consultez un Pédicure Podologue. Ce spécialiste effectuera un soin de pédicurie avec une exerèse de l’éperon. Parfois il est nécessaire de réaliser cet acte sur plusieurs RDV le temps que le bourgeon dégenère pour que le pedicure podoloque ait accès à l’éperon.Le pédicure podologue va insérer ensuite une mèche pour aider à la cicatrisation et protéger la zone traitée. Le pédicure podologue pourra enfin rechercher et traiter la cause de ce conflit.
  • Si c’est un problème de chaussage le pédicure podologue pourra vous donner des conseils
  • Si c’est un problème unguéal avec une hypercourbure de l’ongle par exemple, il peut vous proposer la pose d’orthonyxie. Il s’agit d’un petit appareillage que le podologue peut fixer sur votre ongle afin de corriger sa courbue et eviter une récidive d’incarnation.Quand consulter ?

Ongle incarné : les signes qui doivent vous alerter

Vous devez consulter votre médecin traitant si :

  • vous êtes diabétique ou avez une maladie des artères, des valves cardiaques, une maladie neurologique ou immunitaire.
  • l’infection de l’ongle incarné n’est pas éradiquée au bout de deux jours malgré les soins que vous avez prodigués. Vous observez un gonflement, une rougeur, avec ou sans pus, et la douleur est toujours présente ;
  • votre ongle incarné a provoqué la formation de tissu de granulation (gros bourgeon rouge en forme de framboise, appelé botryomycome) ;
  • vous avez de la fièvre ;
  • vous présentez des signes de lymphangite (ligne rouge le long du pied et (ou) du mollet) ;
  • votre ongle incarné s’infecte régulièrement.

Vous êtes diabétique ?  Quatre à six séances par an peuvent être prises en charge par l’Assurance Maladie, selon la gravité des lésions. Elles peuvent être prescrites par votre médecin traitant ou votre diabétologue.

Pour en savoir plus, consultez le site ameli.fr. 

Des soins médicaux et de podologie peuvent être nécessaire. 

Si les soins que vous avez apportés à votre ongle incarné ne suffisent pas, votre médecin traitant peut vous prescrire :

  • un traitement local antiseptique en bains de pieds ou en application locale 
  • des antibiotiques, en cas de surinfection
  • des soins de pédicurie podologie ; ils sont utiles  lors d’un épisode aigu pour soulager rapidement et des soins réguliers permettent d’éviter les récidives. Les soins de podologie seront adaptés selon le stade évolutif ;

En cas d’échec de tous ces traitements, une intervention chirurgicale pourra être envisagée.

Comment préparer au mieux mon intervention ?

 

Selon les consignes de votre chirurgien, votre intervention sera préparée avec l’aide de la secrétaire en respectant un certain nombre de consignes pré opératoires.

 

punaiseCHAQUE PATIENT EST UN CAS PARTICULIER ET SEULES LES CONSIGNES DE VOTRE CHIRURGIEN SERONT A RESPECTER.