Qu’est ce que c’est ?

Le quintus varus supraductus est une malformation congénitale du cinquième métatarsien.

Pourquoi j’en ai un ?

La déformation du quintus varus supraductus est en général bilatérale. Son origine congénitale serait liée à une rétraction du tendon extenseur du cinquième orteil.

Comment ça évolue?

L’évolution de cette lésion est un cercle vicieux.

Effectivement l’hyperextension conduit à une subluxation dorsale de la cinquième articulation métatarsophalangienne.

Le tendon extenseur prend la corde de l’arc de la cinquième articulation métatarso phalangienne. La composante de rétraction capsulaire dorsale majore la situation.

Une griffe interphalangienne et une bunionette peuvent être associées.

Quels sont les symptômes ?

La plainte principale du quintus varus supraductus est le double frottement douloureux entre d’une part le cinquième orteil et la chaussure et d’autre part le quatrième et le cinquième orteil.

Cela est responsable d’une gêne au chaussage.

Les conflits vont être responsables de l’apparition :

  • d’un cor dorsal en regard de l’articulation interphalangienne proximale du cinquième orteil
  • et d’un œil de perdrix entre le quatrième et le cinquième orteil.

Que faut-il faire ? Quand doit-on m’opérer ?

Un traitement médical premier doit toujours être entrepris en cas de quintus varus supraductus mais celui-ci n’a pour but que de soulager les douleurs et n’agira en rien sur la déformation.

Un chaussage adapté en largeur est évident. Des soins locaux de pédicurie sur l’hyperkératose latérale et dorsale peuvent être nécessaires.

Secondairement des mesures podologiques comme le port d’une orthoplastie peuvent stabiliser la situation.

L’intervention se discute donc :

  • lorsque la lésion est douloureuse de manière persistante
  • lorsque la gêne au chaussage est invalidante dans la vie quotidienne et sportive.

Comment préparer au mieux mon intervention ?

Selon les consignes de votre chirurgien, votre intervention sera préparée avec l’aide de la secrétaire en respectant un certain nombre de consignes pré opératoires.

En cas de présence d’une bursite inflammatoire il faudra au préalable l’assécher avec un trou dans une vieille paire de chaussure en regard de la tête du cinquième métatarsien. Cela limitera ainsi les risques infectieux.

punaiseCHAQUE PATIENT EST UN CAS PARTICULIER ET SEULES LES CONSIGNES DE VOTRE CHIRURGIEN SERONT A RESPECTER.